Sachertorte

Sachertorte

Aujourd’hui, je vais vous livrer « ma » recette de la Sachertorte.

Décidemment pour le moment, je suis portée sur l’Autriche, ne me demandez pas pourquoi, mais les recettes que j’ai eu envie de confectionner ces derniers temps ont ce pays pour origine.

Pour l’histoire, la Sachertorte ou tarte Sacher est un gâteau au chocolat d’origine viennoise mis au point et confectionné par Franz Sacher en 1832 pour le prince Klemens Wenzel von Metternich. Elle est de nos jours la spécialité de l’ hôtel Sacher de Vienne. (merci Wikipédia 😉 )

Le gâteau, cuit dans un moule rond, est constitué de deux couches de pâte à génoise au chocolat aérée, d’une fine couche de confiture d’abricots au milieu et d’un glaçage de chocolat noir sur le dessous, le dessus et les côtés.

 

Par chez moi, on en trouve pas mal, mais les recettes diffèrent toujours, car la vraie recette est secrète. Pour ma part j’ai testé cette recette (que je vous livre ici), mais aussi celle de Christophe Felder (les 2 sont excellentes, mais je n’ai pas réussi le glaçage de Christophe Felder, ni celui-ci d’ailleurs – fait il y a 2-3 ans je vous avoue, donc avec vachement moins d’expérience pâtissière), mais comme dit un célèbre publicité : « je l’aurai un jour, je l’aurai ! ». Donc la prochaine fois, je fais la recette de génoise de Christophe Felder avec le glaçage expliqué ci-dessous et ce serait nickel !

Toutes les photos sont celles selon la recette de Christophe Felder, la toute dernière à la fin de l’article vous montre à quoi ressemble le glaçage selon la recette présentée ci-dessous.

Il faut toujours rester optimiste !

Prêts ?
Pâtissez !

 

Pour un moule de 22-24 cm de diamètre (12 portions)

Ingrédients
130 g de beurre mou
100 g de sucre glace
1 paquet de sucre vanillé
6 œufs
130 g de chocolat de couverture
110 g de sucre cristallisé
65 g de farine fluide
65g poudre d’amandes
Confiture d’abricots (1 pot de +- 350g)

Glaçage
130g de chocolat à 70%
260g de crème fleurette entière à min 30% de MG
50g de miel neutre
50g de beurre



Préparation :

Pour la génoise 

Faites fondre le chocolat à feu très doux.
Travaillez bien le beurre mou avec le sucre glace et le sucre vanillé jusqu’à ce qu’il soit mousseux. Rajoutez un à un les jaunes d’œufs. Rajoutez ensuite le chocolat tiédi et mélangez bien.
Montez les blancs d’œufs en neige avec le sucre (bien lisse) et incorporez délicatement à la spatule.
En dernier, ajoutez la farine et la poudre d’amande tamisées.
Versez dans le moule bien graissé et fariné de 22 à 24 cm de diamètre et cuisez la préparation dans un four préchauffé à 170° pendant 50 minutes.

Lorsque le gâteau est cuit, démoulez-le et laisser refroidir (pour pouvoir le couper en 2).
On ne coupe jamais dans un gâteau chaud ! (Vous verriez le bazar que ça peut faire ! 😂)

Lorsque le gâteau est refroidi, coupez-le horizontalement, au milieu, donc en 2.

Badigeonnez la partie inférieure de confiture, replacez l’autre moitié dessus et badigeonnez également l’extérieur du gâteau de confiture d’abricots.

Sachertorte

Laisser sécher au moins 2 heures ou mettre au frigo et à la fin 30 minutes au congélateur pour que le glaçage prenne bien.

 

Pour le glaçage

Faites fondre le chocolat au bain-marie, faites bouillir la crème avec le miel et réalisez une émulsion en 3 fois (videz 1/3 de la crème bouillante et mélangez bien à la spatule à chaque fois, ensuite encor 1/3, puis 1/3, vous l’aurez compris 😉).

Ajoutez le beurre lorsque le glaçage est à 35/40°, mélangez bien.

Posez votre Sachertorte congelée sur une grille, elle-même posée sur un grand plat pour récupérer l’excédent de glaçage.

Quand le glaçage est à 35/37°, versez-le sur le gâteau de manière à le recouvrir entièrement, (lisser à la spatule, mais il faut être rapide et ne pas faire trop de manipulations).

Si vous le souhaitez, vous pouvez écrire Sachertorte ou simplement Sacher au cornet à la surface du gâteau quand le glaçage à un peu durci.

Placez-le ensuite dans un endroit frais jusqu’à ce que le chocolat soit bien sec.

Bonne dégustation !

Sachertorte

Sachertorte

 

Voici le résultat avec le glaçage présenté dans la recette ci-dessus:
Soyez indulgents, c’est pour vous montrer, le gâteau est pas net du tout et il est tout plat (lol), je l’ai réalisé il y a quelques années, mais vous ferez mieux que moi, promis j’essaierai d’en refaire un très vite et de mettre des nouvelles photos!

Sachertorte

print

Véritable passionnée de pâtisserie, je n'arrête pas de pâtisser! Desserts simples, entremets plus techniques, j'adore tout tester pour le plus grand plaisir de mes proches!
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *